Pages - Menu

mardi 28 février 2017

La meilleure base de données sur les logos que je n'ai jamais vue !

Logobook est un nouveau site base de donné sur les logotypes.
Les logos sont classés par genre (Lettres et chiffres, Business, Nature, objets…), puis sous divisés par thèmes ou par ordre alphabétique. Chaque fiche donne le pays, le client, le nom du créateur et l'année de création.
Il y a un énorme paquet de créations différentes, des années 50 à aujourd'hui et, éléments non négligeable, l'ergonomie est limpide.
Des fois, je parle de pépite, là, c'est carrément une mine d'or !





lundi 27 février 2017

Qu'est-ce que la nouvelle typographie ?

Un texte de Jan Tschichold écrit en 1930 et paru dans la revue AMG, à lire sur Signes

Je vous mets juste le début pour vous ouvrir l'appétit :-)


"On désigne sous l’appellation de « Nouvelle Typographie » les efforts persévérants de quelques jeunes créateurs, surtout en Allemagne, en URSS, en Hollande, en Tchécoslovaquie de même qu’en Suisse et en Hongrie. Les débuts de ce mouvement remontent en Allemagne jusqu’au temps de la guerre. On peut considérer la « Nouvelle Typographie » comme un résultat du travail personnel de ses initiateurs. Toutefois, il me semble plus exact de l’envisager comme un produit du temps et de ses nécessités, sans vouloir aucunement déprécier l’oeuvre remarquable et la force créatrice des services rendus par les promoteurs sur la base de leur individualité. Ce mouvement n’aurait jamais pu atteindre le degré d’extension qu’il présente aujourd’hui sans conteste dans l’Europe centrale s’il n’avait pas répondu à des nécessités pratiques du moment. Il s’y adapte de façon toute particulière en ce sens que le programme des « Nouveaux Typographes » réclame en première ligne la conformation sans réserve de la typographie au but poursuivi dans la tâche donnée.
 Il est tout d’abord nécessaire de décrire ici brièvement le cours du développement typographique avant la guerre. Au pêle-mêle stylistique des années 1880 succéda le mouvement des arts appliqués parti d’Angleterre (Morris, 1892). Dans le domaine typographique, son orientation était surtout historique (imitation des incunables). Plus tard (vers 1900), le « Jugendstyl » essaya en Allemagne, mais sans succès durable, de délivrer le travail créateur de toute obsession historique. Il aboutit à une imitation mal comprise des formes naturelles (Eckmann) et même finalement à un renouveau de la suite bourgeoise du style Empire (le type « Trianon » de Wieynck), c’est-à-dire une autre forme de l’historicité. Les modèles historiques furent découverts à nouveau et imités, cette fois, il est vrai, de façon plus intelligente (art du livre allemand de 1911–1914–1920). Une étude intense des formes historiques amena un retour de leur culte et produisit une restriction encore plus marquée de la liberté créatrice qui devait ainsi succomber. Le résultat le plus important de ces années fut, contre toute attente, la mise au jour des caractères historiques originaux (Walbaum, Unger, Didot, Bodoni, Garamond, etc.), préférés déjà depuis quelques temps à juste titre à leur « précurseurs », ou plutôt en fait, à leurs imitations…"


Un picto pour le transgénérisme

En anglais on parle de Gender-neutral, ici, je pense que c'est transgenre. Bref, pour les personnes qui se sentent d'un genre sexuel différent du leur, se pose la question des toilettes publiques. Ben oui, homme ou femme ?
Les américains prennent le problème suffisamment au sérieux pour que fastcodesign ait demandé à plusieurs designers de plancher sur une icône "neutre".
Je vous invite à aller voir tous les travaux ici, mais en voila 4 (sur sept) qui me plaisent bien :-)

Jonathan Notaro, Executive Creative Director & Partner, Brand New School

Sam Becker, Creative Director, Brand Union, New York 
Krista Oraa, Design Director, Siegel+Gale

Vivi Feng, Designer, Siegel+Gale

jeudi 23 février 2017

Bon plan typo

Pendant encore 5 jours, vous pouvez acquérir les 4 fontes dessinées par Typesketchbook sur Mightydeals pour… 12$ (au lieu de beaucoup beaucoup plus).

Cette offre comprend le Breul Grotesk :



Le Delm :



Le Betm :



Et l'Orev :



mercredi 22 février 2017

Un éclair pour Bowie

David Bowie aura-t-il son mémorial en forme d'éclair géant ? 
Je ne sais pas si le projet verra le jour, mais une campagne de crowdfunding est en cours pour que ce monument soit implanté à Brixton, près de l'endroit où est née Bowie. 



Simple comme Moo

Dans la lignée des logotypes minimalistes, voici celui de Moo, un cabinet d'architecture Suisse, réalisé par le studio argentin Empatia.






3 couvertures de magazines

3 pays (Espagne, Italie, USA), 3 couleurs, trois compositions intéressantes, trois approches du sujet qui accrochent, 3 approches graphiques qui rappellent beaucoup le livre. 3 fois bluffé :-)




mardi 21 février 2017

Faites l'amour, pas des murs

Quand Diesel, avec David LaChapelle, s'empare du "mur de Trump" pour faire sa pub. Ça donne ça :-)



Il y a un film aussi… Très 80's et particulièrement tarte :-(

L'Apple store de 1996

En cette année 1996, Apple annonce la création future d'Apple cafe qui font aussi magasin. En 1996, Jobs n'est plus à la tête d'Apple depuis 11 ans et la société ne va pas très bien.
Le projet sera finalement abandonné mais il reste des traces dessinées par Landmark Entertainment Group :-).



lundi 20 février 2017

Correspondances sucrées de couleurs Pantone

Un projet assez marrant de Julia Twbg et Jean-Baptiste Delame. Avec Pantoneirl ils ont mis en regard bonbons divers et variés et leurs équivalents Pantone.