Pages - Menu

lundi 20 février 2017

Correspondances sucrées de couleurs Pantone

Un projet assez marrant de Julia Twbg et Jean-Baptiste Delame. Avec Pantoneirl ils ont mis en regard bonbons divers et variés et leurs équivalents Pantone.





Alan Waldie et Benson & Hedges

Le directeur artistique Alan Waldie, décédé l'année dernière, avait longtemps travaillé sur la marque Benson & Hedges.
Bon, c'est pour une marque de clopes, alors forcément ça prête à controverse, mais cela reste de bien jolies pubs :-)
Plus ici





Pixar nous aide à raconter des histoires

Pixar a commencé à mettre à disposition des internautes des "cours" sur le story telling. Ces leçons se divisent 10 parties (vidéos et exercices) et c'est sur la Khan Academy.
Il y aura une seconde partie sur les personnages :-)

vendredi 10 février 2017

Identité intelligente

Voila ce que j'appelle un design réussi. Non pas que ce soit particulièrement beau ou novateur, mais Griselda Martí a su mettre son savoir faire et son intelligence au service du client (un scénariste) et ça se voit :-)




Quel est le prix de votre travail ?

Chris Do, fondateur de l'agence Blind, a donné un cours (on pourrait presque parler de tuto) passionnant sur le prix de la création.

La vidéo se découpe comme ça :

3:40 Pourquoi un logotype vaut plus pour certaines entreprises que pour d'autres.
5:40 Facturer le client, pas le boulot
7:45 Qu'est-ce que l'agence Blind facture dans la création d'un logo ?
8:25 Comment justifier le travail fourni ?
9:45 L'approche de Paula Scher
11:40 Le rôle du prix
13:20 La valeur du temps pour le client et la logique de symétrie
21:20 Les clients ne choisissent la meilleure proposition mais la moins risqué

C'est en anglais mais assez facile à comprendre. Prenez le temps de regarder la vidéo et de la comprendre. C'est une excellente leçon de business et, reconnaissons, que c'est souvent la partie de notre travail la plus difficile :-)


Merci à Logo Love Design pour cette découverte

Jessica Svendsen

Voila quelqu'un qui n'a pas perdu son temps : sortie de la Yale School of art il y a tout juste 3 ans, elle a déjà réussi à travailler chez Pentagram, Apple et Dropbox…
Il faut reconnaitre que la qualité du travail de Jessica Svensen ne permet pas une seconde d'imaginer qu'elle est si jeune dans le métier.






jeudi 9 février 2017

Parler du porno à ses enfants

Je sors un peu du domaine de La cuisine du graphiste (quoique), pour vous parler du site créé par Erika Lust et Pablo Dobner : The porn conversation.
Si vous êtes parent, vous savez (ou vous devriez savoir) que nos enfant sont beaucoup trop tôt exposés aux images et films pornographique.
Quand je dis trop tôt, c'est genre 7 ans… j'en parle d'expérience :-(
Ce site offre pas mal d'outils pour aborder le sujet avec ses enfants, en fonction de leur âge : PDF à télécharger, vidéos et articles.
Je n'ai pas encore lu le contenu, mais, déjà, je trouve la démarche admirable. Un seul soucis, comme souvent, c'est en anglais (ou en Allemand, mais ça ne m'aide pas beaucoup).




128 ans d'infographie

Taschen sort un livre que je vais m'empresser de mettre sur ma liste de cadeaux : National Geographic Infographics.
Le bouquin rassemble les meilleures infographies publiées dans le magazine depuis 128 ans divisées en 7 parties (Histoire, La planète, Être humain, Le monde animal, Le monde des plantes, Science & Technologie et Espace).
50€, ça va, c'est encore correct :-)





mardi 7 février 2017

En lignes droites

Je ne parle pas souvent du graphisme en Chine, pour me rattraper voici une réalisation du studio Dongdao pour le musée Wanlin Art Museum.
Cette identité à été récompensée aux A design Award 2015.
J'aurais bien aimé vous raconter plein de trucs sur le studio Dongdao mais je n'arrive pas à accéder à leur site :-(

Hier, je vous montrais un identité en lignes et courbes. En voici une bien droite :-)




Traitements médiatiques

Creative Review a comparé les couvertures de presse sur Obama avec celles sur Trump. Il semblerait que ces deux présidents ne soient pas appréciés de la même façon, hi hi hi.
Cela dit, c'est intéressant de voir quels sont les choix de regards, de style d'illustration, de mouvement qui ont été retenues.
Obama regarde au loin, vers les alpages, ou bien baisse le regard en souriant (humilité, proximité ?), on voit peu ses yeux. Trump, par contre a les yeux bien visibles et ceux-ci sont durs. Les bouches aussi sont incroyablement différentes. On est bien dans deux mondes qui s'opposent.
Et lorsqu'ils sont comparés à d'autres hommes politiques (dernière image)…
Bien sûr, ce n'est qu'un aperçu et cela ne reflète pas l'ensemble de ce qui a été fait dans la presse (en plus, c'est moi qui est mis les couvertures par paires pour accentuer l'effet), mais cela montre bien comment on peu diaboliser ou, au contraire, "sanctifier" une personnalité avec quelques photos.