Pages - Menu

lundi 13 décembre 2010

Un grand coup de pub dans la face

Le monsieur tuméfié sur la photo, c'est milliardaire Bernie Ecclestone (80 printemps, quand même). En novembre, il s'est fait agresser (d'où sa tête un peu… de travers), et les types se sont barré avec sa tocante.
Il doit être assez pote avec Biver (le PDG des montres Hublot) car ils ont transformé cette mésaventure en communication. L'accroche de la pub est "Regardez ce que les gens sont prêt à faire pour une Hublot"

Je n'arrive pas à savoir si je trouve ça drôle et gonflé ou juste de mauvais gout…

6 commentaires:

K.nis a dit…

j'opterais pour le mauvais gout ...

Math a dit…

idem...

Anonyme a dit…

Aurais-je davantage envie d'acheter une montre Hublot en voyant cette pub ? ben, non !
Seconde question : "est-ce que cette pub tire plus la marque vers le luxe (durable, inaccessible) que vers le quotidien (anecdotique) ?
ben, non (aussi)...
Est-ce que cela profite à l'image du milliardaire ? ben, ça prouve que pour réussir, faut être opportuniste (mais ça tout le monde le sait)...

Pascal

F/B a dit…

C'est gonflé et pas très stratégique... byzarre pour une campagne de montre de luxe...

Valéry Lorenzo a dit…

Un brin tape à l'oeil !
Une pub qui crédite l'acte des aggresseurs...
Il ne manquerait plus que ça donne des idées à d'autres chapardeurs de parfaire la symétrie du visage de Bernie !

j-christophe a dit…

L'idée du concept est étrange, je ne pense pas que relier l'image de la montre à la tete d' Ecclestone 'probablement relookée et retouchée pour l'occasion d'ailleurs' dans cet état donne envie de l'acheter. J'aurais trpo peur d'etre le prochain Quasimodo.