Pages - Menu

lundi 16 mai 2011

Autoportrait de l'art japonais


Un autre livre qui devrait être très bien : Autoportrait de l'art japonais. Il s'agit de la traduction par deux universitaires: Claire-Akiko Brisset et Lionel Seelenbinder-Mérand, d'un livre d'un historien de l'art japonais, Nobuo TSUJI.
C'est Laurent Bourcellier qui s'est collé à la conception du livre.
Laurent Bourcellier est graphiste, mais aussi un typographe de renom. Il a utilisé son caractère, le Joos ( deux fois primé au Type Director's Club) pour composer le bouquin.
Le livre a été imprimé en 5 couleurs (quadri + un passage doré pour rendre les fonds or).
Format à l'italienne, couverture toilée, 5 passages… C'est le premier livre des toutes toutes jeunes éditions Decouvette. Pour un premier, ils ont attaqué fort :-)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire