Petits, méchants mais beaux

Pour le BIPR (Bloomsbury Institute for Pathogen Research), un institut qui fait de la recherche expérimentale sur les éléments pathogènes, le studio anglais Igloo a imaginé ce logotype multiforme qui mélange les représentations simplifiées de la vue microscopique d'un parasite, de la carte génomique d'une bactérie et de la représentation d'un virus.
On mélange allègrement et ça donne ça :-)





L'ensemble des déclinaisons est à voir ici.

Via Brand New

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La meilleure base de données sur les logos que je n'ai jamais vue !

NoSigner