Pages - Menu

vendredi 11 janvier 2013

Une identité qui saoule

Pour réaliser l'identité graphique d'une amie sommelière (Mylène Poisson), le studio Montréalais Caserne a mis la main à la pate, ou plutôt, le verre aux lèvres.
Ce principe à déjà été vu (très) souvent, mais là, c'est vraiment des taches de vin, donc chaque carte-enveloppe-papier en tête est unique :-)




  

2 commentaires:

STTZ a dit…

Même numériquement ? lol

operaprint a dit…

Suer originale cette idée de tache de vin avec le socle du verre! Bravo