Pages - Menu

mardi 18 octobre 2016

L'artisanat comme storytelling


Pour le projet immobilier Carpenter Wharf, le studio Jack Renwick a utilisé à fond l'imagerie du bois et des outils de charpentier pour l'identité graphique.
J'aime bien le résultat, c'est un beau boulot, mais, je ne peux m'empêcher d'être agacé par le détournement d'un métier artisanal pour vendre un ensemble de bâtiments qui n'auront en bois que les façades, même si leur argumentaire de vente, basé sur les personnes, a l'air assez convaincant.
Le marketing et son sacro-saint storytelling pousse parfois le bouchon un peu loin :-(




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire