Pages - Menu

jeudi 22 décembre 2016

L'évolution de la presse en 5 tendances

L'Aiga a interrogé plusieurs professionnels de la presse (éditeurs, distributeurs, universitaires) pour dégager quelques tendances sur l'évolution de la presse magazine.
Le texte complet est à lire ici, mais je vais essayer de vous le résumer en ajoutant ma propre analyse et en l'adaptant au marché français :-)

1. F*ck Perfection.
La crise de la presse traditionnelle a laissé le champ libre à une multitude de petits titres indépendants et autres fanzines. Ce qui caractérise, entre autres, cette nouvelle génération de magazines, c'est l'imperfection, la place laissée à l'erreur, l'accident graphique.
C'est aussi caractéristique d'un fonctionnement hérité du monde du Web et des start-up : d'abord, on fait, ensuite on corrige. L'important c'est d'être présent sur le marché.
En résumé : vive la spontanéité et l'inventivité. Le reste, on verra après.

2. La fin des donneurs de leçons.
Les donneurs de leçons et autres éditorialistes de profession, n'ont plus la côte. Le journalisme de parti-pris est de plus en plus mal vécu et est, en partie responsable du désamour des Français pour leur presse. Redonner sa place à l'honnêteté et au questionnement plutôt qu'aux réponses orientées idéologiquement (et économiquement) sera salutaire.

3. Des niches à dénicher.
La presse de niche s'en sort plutôt mieux que la presse généraliste. C'est dans les centres d'intérêts particuliers que l'on peut encore trouver des lecteurs assidus, fidèles et surtout qui trouvent de l'intérêt à acheter des magazines, documents pérennes, contrairement au Web.
Toutes les niches n'ont pas encore leurs mags et de nouvelles tendances apparaissent tous les jours, il y a encore de belles choses à faire et de belles choses vont émerger.

4. Cross-plateform mon amour.
La presse va de plus en plus s'appuyer sur la complémentarité des supports. Digital et imprimé ne sont pas des ennemis mais peuvent chacun s'inscrire efficacement dans une stratégie globale. Les éditeurs vont miser sur les spécificités de chaque supports pour construire un ensemble cohérent et non concurrent.

5. Dépêche-toi de ralentir.
Privilégiez les enquêtes fouillées à l'info rapide, qui de toutes façons se trouve partout depuis une semaine, semble inéluctable. De la même façon, espacer les parutions est une idée qui va faire son chemin. Place aux trimestriels et autres semestriels qui sauront se faire désirer et offrir la réflexion et le recul sur l'info dont le Web manque cruellement.


Aucun commentaire: