Quelques conseils aux jeunes, et moins jeunes indépendants

"L'atelier du peintre" de Courbet

Voila les deux-trois (quatre) conseils que je peux donner aux jeunes et moins jeunes graphistes-illustrateurs qui se lancent dans l'indépendance.
Il y a plein plein d'autres choses à dire, mais ces points me semblent vraiment importants.

1. Prenez les briefs très au sérieux.
Une bonne prise de brief et c'est la moitié du travail qui est faite.
Échangez avec votre client, posez des questions, cernez le contexte, les enjeux, la concurrence… Pour cela, rien ne vaut une conversation de visu, et, si c'est pas possible, discutez au téléphone. Se contenter d'un brief écrit est toujours une mauvaise idée.

2. Ne travaillez jamais gratuitement.
Un travail gratuit n'a pas de valeur. Donnez un prix à vos créations et faites cadeau du prix, pas du boulot effectué.
C'est un conseil que m'a donné Étienne Robial, et il a de la valeur :-)

3. Protégez vos créations.
Spécifiez bien sur vos devis et/ou bons de commande et/ou conditions générales de vente le cadre de la cessation des droits d'auteurs, et faites les signer.
Précisez exactement les droits cédés. En effet, il est aussi important pour le client d’avoir le droit d’utiliser la création qu’il a payée que pour le créateur de savoir précisément ce qu’il cède.
Pour contrer les plagiaires, passez par l'INPI. En création, c'est le premier qui a fait qu'y est, donc, une petite enveloppe Soleau à 15€ (cette enveloppe permet de dater votre création) et vous pourrez prouver que vous étiez le premier.

4. N'ayez pas peur de promouvoir votre travail.
Dans mon cas, c'est le plus difficile, mais c'est primordial.
Il ne faut pas hésiter à montrer ses créations et à expliquer le processus qui a amené au résultat final. N'oubliez pas que, en graphisme, l'explication de texte est aussi importante que le résultat, car, bien sûr, vous ne faites rien au hasard :-)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La meilleure base de données sur les logos que je n'ai jamais vue !

NoSigner