La vie pour de faux

La photographe Stacy Leigh est fascinée par les sex dolls (je l'écris en anglais car, l'équivalent français, poupées gonflables, ne conviens vraiment pas).
C'est leur semblant d'humanité et leur hyperréalisme qui touche la photographe, ainsi que ce qu'elles apportent à leur propriétaires.
Elle a débuté une série, Average Americans (américains moyens) en 2006. Assez flippant !






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La meilleure base de données sur les logos que je n'ai jamais vue !

NoSigner