Michael Bierut et la typographie



Un article super super intéressant à lire sur Co.design : How Michael Bierut picks a typeface (comment Michael Bierut choisit une typo).

Michael Bierut, pour le resituer, c'est l'un des pontes de Pentagram. Un des graphistes les plus influents du monde mondial.

On y apprend qu'il a commencé sa carrière auprès de Massimo Vignelli (y'a pire pour débuter) et que, à l'époque, suivant les directives du maitres, il ne travaillait qu'avec des basiques (Helvet, Garamond, Futura, Bodoni…).

Après avoir quitté le studio Vignelli, il a eu sa période "j'en mets partout", utilisant jusqu'à 37 fontes pour un document de 16 pages.

Il explique ensuite toutes les raisons qui lui font prendre telle ou telle police plutôt qu'une autre. Comme :
• La charte du client
• L'histoire de la typo (raison qui me parle beaucoup)
• Parce qu'elle fonctionne (ben oui !)
• Le typographe
• Sa laideur
• Sa beauté…

Et il y a plein d'autres raisons :-)

Cela nous montre que les choix typographiques ne doivent pas forcément suivre une logique unique, mais que de multiples raisons peuvent être à l'origine d'un choix.

L'article en question est tiré du livre Now you see it and other essays on design, et j'espère vivement que ce bouquin sera traduit !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La meilleure base de données sur les logos que je n'ai jamais vue !

NoSigner